1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 08:09

 

Ouvre la fenêtre

En face des bois,

Je verrai peut-être

L'arbre d'autrefois.

 

L'arbre, ô mon enfance,

L'arbre qui chantait

Dans le grand silence

De cette forêt.

 

L'arbre aux ombres bleues

Au grand dessin pur

Visible à trois lieues

Sous le clair azur.

 

L'arbre où dans l'orage

Parfois se posait

Un oiseau sauvage

Aux ailes de lait.

 

L'arbre de tristesse

De la grande nuit

Que la « Diablesse »

Balançait sans bruit.

 

L'arbre qu'aux nuits blondes

Sous le croissant bleu

Remplissaient les rondes

Des mouches de feu.

 

Dans l'air, la buée

Le verrai-je ?« Non ! »

La forêt ?  Tuée

Par le bûcheron ! »

 

« L'arbre dont la lyre

Chantait dans ce bois

On en fit, je crois,

Un mât de navire.

 

L'arbre d'autrefois,

Les choses sont brèves,

Ne vit plus qu'aux bois

Fleuris de tes rêves.»

 

 

 

 

Daniel Thaly

Poèmes choisis

Casterman, 1976

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté