8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 07:58

   

    L'ombre des jours sordides et le plomb verdi des années sans soleil, les saules vidés de leur chair, leur écorce si légère et tellement penchée sur l'eau morte que les petits enfants même n'osent la toucher de peur qu'ils ne s'évanouissent ensemble dans le miroir des jours endormis.

    Un vieil homme les conduit, qui a vu la naissance des arbres et la fraîcheur du feuillage, sa mémoire est fidèle mais il y a des mots qui doivent rester au fond du coeur, au fond des eaux pour toujours.

    Les taches colorées qui frissonnent à la surface sont des souvenirs qui se souviennent et qui chantent et qui pleurent et qui sonnent les cloches du renouveau et qui sonnent le glas des défuntes ardeurs.

 

 

 

Maurice Blanchard

Les Barricades mystérieuses

Gallimard, 1994

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1252 poètes, 2816 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté