4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 07:36

 

Mon arbre chante jusqu’à la mer,

Torche en flammes et vraie torchère.

Il chante et bruit dans le couchant,

Au ras du sol, en se traînant,

Difforme de naissance et d’écorce.

Et moi, je fais corps avec sa chaise

Qui n’est autre que sa branche torse,

Nous sommes l’infirme et l’infirme biaise.

 

Nous sommes la branche basse sous le vent

Que l’auteur, celle de l’espèce, ne protège ;

Nous sommes si près de la terre noire,

Nous sommes si bizarres dans le cortège

Qu’aucun oiseau chez nous ne nidifie

Eux qui chantent jusqu’à la mer,

Eux qui nous marchent dessus

Pour n’avoir que l’aigre-doux de nos fruits.

 

Vie bloquée à la hauteur d’un enfant,

La mer aussi se convulse sous l’ouragan,

Comme se convulsent les vastes oiseaux de mer,

Torches en flammes et vraies torchères.

Je les vois qui flambent dans le couchant

Alors qu’ils promettent en remontant

Et qu’en plongeant les flammes mentent,

une aile brisée, l'autre absente.

 

 

 

Armen Lubin

Le passager clandestin - Sainte patience

Les hautes terrasses et autres poèmes

Gallimard, 2005

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté