15 novembre 2019 5 15 /11 /novembre /2019 19:00

 

1

 

Lune

 

 

Extasiées sont restées les pupilles profanes

devant la beauté du paysage endormi.

Sont restées regardant cette douceur tranquille

du village nocturne et petit comme un nid.

 

La lune qui, dans la brume d'un ciel de cendre,

répand les clartés de sa lumière d'argent,

les maisons accolées, le clocher du couvent

portent la douce griffe de la paix champêtre.

 

Les peupliers se dressent, noirs et assoupis,

et là-haut dans leurs cimes passe un battement

ou un frissonnement de froid et de rancœur...

 

Car ils ont le désir de s'enivrer de ciel,

de sentir en oiseaux le vertige du vol

et, retenus au sol, se crispent de douleur...

 

 

 

 

Pablo Neruda

Cahiers de Temuco (1919-1920)

Traduction de Claude Couffon

Le Temps des Cerises, 2003

 

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté