29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 06:19

 

Tel un loriot je vis

Dans la cime couronnant les arbres

Je ne touche pas le sol

Aime les nuages mais le

Faux empereur lui gémit

Après mon âme

 

Son discours était truqué maintenant

Le voilà au bout du rouleau mais moi

Je vis dans la cime couronnant

Les arbres à tout jamais

Je me ris du

Faux Dimitri ce soliveau

Geignard sans rameau fleuri.

 

 

 

Sarah Kirsch

La chaleur de la neige / Schneewärme

Traduit par Jean-Paul Barbe

Le dé bleu, 1993

 

 

 

                        ♦

 

 

 

Demetrius

 

 

Wie ein Pirol lebe ich

In den Kronen der Baüme

Berühre den Boden nicht

Liebe die Wolken aber der

Falsche Kaiser er wimmert

Nach meiner Seele.

 

Gezinkt war seine Rede jetzt

Ist er am Ende ich aber

Lebe in den Baum-

Kronen ewig

Lache über den

Falschen Dimitri dans greinende

Holz ohne blühenden Zweig.

 

 

Sarah Kirsch

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté