25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 07:02

 

Poète !  Il n'ose, ayant mis son cœur à l'école,

Sans l'appui du bâton que l'Art lui a fourré

En main, faire un seul pas  et doit rire ou pleurer

Uniquement selon précepte ou protocole.

 

Prends pour Art la Nature, et la vie pour ta soif !

Laisse donc le poltron s'abreuver au marais,

De peur, quand le Critique grave et froid l'aurait

Tué, que le Mépris ne fit son épitaphe.

 

La fleur des prés, comment, si petite et jolie,

Peut-elle oser s'ouvrir ? Parce que libre elle est

Jusques à la racine et, par là même, hardie ;

 

De même la grandeur de l'arbre en la forêt

N'a point pour cause une mise en moule formelle

Mais sa vitalité divine personnelle.

 

 

 

 

William Wordsworth

Poèmes

Traduction de François-René Daillie

Gallimard, 2001

 

 

 

                                ♦

 

 

 

A Poet ! — He hath put his heart to school,

Nor dares to move unpropped upon the staff

Which Art hath lodged within his hand — must laugh

By precept only, and shed tears by rule.

 

Thy Art be Nature ; the live current quaff,

And let the groveller sip his stagnant pool,

In fear that else, when Critics grave and cool

Have killed him, Scorn should write his epitaph.

 

How does the Meadow-flower its bloom unfold ?

Because the lovely little flower is free

Down to its root, and, in that freedom, bold ;

 

And so the grandeur of the Forest-tree

Comes not by casting in a formal mould,

But from its own divine vitality.

 

 

 

William Wordsworth

 

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté