10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 06:42

 

Sous cet arbre

je sens au visage la chaleur

de ses fleurs rouges (comme

dans un éclair)

        Elles pourraient être en chiffon

ces fleurs, elle pourrait être

en tissu cette

                clarté végétale —

qui est la matière même de la fleur,

        du mot

et de la joie dans le cœur de l'homme.

 

 

 

Ferreira Gullar

Dans la nuit véloce

Traduit du brésilien par L.Gonçalves et D.Lamaison

Eulina Carvahlo, 2003

 

 

 

                                   ♦

 

 

 

Passeio em Lima

 

 

Debaixo desta ãrvore

sinto no rosto o calor

de suas flores vermelhas (como

se dentro de um relãmpago)

        Podiam ser de trapo

essas flores, podia

ser de pano esse

                clarão  vegetal —

que é a mesma a matéria da flor,

        da palavra

e da alegria no coração do homem.

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2800 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté