8 août 2014 5 08 /08 /août /2014 08:41

 

                                       À Michel-François Lavaur.

 

Je taille des paroles aux oubliés

frères d'humus qui nous ont donné vie

la nourriture

                     et nous accueilleront

 

Je les connais dans leur marche très lente

dans leur spirale et leur aspiration

dans leur respir et sous leur masque dru

drageon    châtaigne    tronc ou bogue

 

J'ai commerce d'oiseaux parmi eux

contre leur nuit têtue et si frêle en dedans

le sang    la sève    le poumon    ou les feuilles

la peau    la corne        ou la lignée du bois

 

    Mon âme est une cime de feuillage

mon cœur comblé est une mousse duveteuse

mes bras    branches lancées cinglant à tout venant

mes  yeux    l'écorce qui s'entr'ouvre au jour

 

 

 

Francine Caron

15 ans de poésie

Aux amis de Nard, 1981

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2799 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté