23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 07:34

                                                  

                                                     Cum grano amoris.

 

 

Ô mon Claudel, tu n’es plus à personne,

Toi qui t’en vas tout seul devant la mort.

Cet arbre-fée tout d’un coup il se nomme,

Mais c’est bien toi, mais c’est l’arbre d’Orphée !

 

Ô mon Claudel, ce tendre possessif

Te trouvera peut-être un peu rétif.

Tu t’es toujours pensé plus que les autres,

Ce n’est pas bien, coureur de patenôtres.

 

Dieu est chez lui chez tous les vrais poètes,

Dans le maquis de leur cœur, de leur tête,

Pour mieux pouvoir par nos yeux épier

Le monde entier duvetant à ses pieds.

 

Et qui est sûr, au bout de trois mille ans,

D’être couché parmi ses sentiments ?

Et qui connaît la longueur de ses ailes ?

C’est ce que dit Modeste Supervielle,

 

Sans être sûr, pour sûr, d’avoir raison,

Mais qui est sûr même d’une chanson ?

Je t’aime trop pour quelque chant funèbre

Qui n’aurait pu que me gercer les lèvres,

 

Sans rien laisser passer de mon tréfonds,

Qu’un peu de fièvre aspirant au pardon.

Pour être à ton niveau, j’eus le grand tort

De te parler comme si j’étais mort.

 

 

 

 

Jules Supervielle

La Nouvelle Revue française

Hommage à Paul Claudel

n°33, septembre 1955

 

SG

 

                  et des arbres...
   

Abricotier     Acacia    Alisier     Aloès     Amandier    Arbre à soie    Arbre de Judée    Arganier  Aubépin   Aulne    Baobab    Bouleau    Caroubier    Cactus     Cédratier    Cèdre    Cerisier    Charme   Châtaignier    Chêne    Citronnier    Cocotier    Cognassier     Cornouiller    Cyprès    Érable      Eucalyptus    Figuier    Flamboyant    Frêne    Ginkgo   Grenadier    Hêtre    If    Laurier    Lilas    Magnolia    Manguier    Marronnier    Mélèze    Mélia azédarach    Micocoulier     Mimosa    Mûrier-platane     Niaouli    Noisetier    Noyer     Ombú    Olivier    Oranger    Orme    Palmier    Pêcher    Peuplier    Pin    Plaqueminier    Platane    Poirier    Pommier   Prunier    Robinier    Santal    Sapin    Saule    Séquoia    Sophora    Sorbier    Sureau    Sycomore    Teck    Térébinthe    Tilleul    Tremble    Tulipier

 

Feuille

Forêt

À ce jour, 1243 poètes, 2799 poèmes

et de nombreux artistes ...

Bonne lecture !

Sylvie Gaté