Top articles

  • sans titre

    13 octobre 2014

    l'étendue de ce pays que je ne connais pas le temps d'être immobile feint durant des heures d'un ciel couvert et par-dessus le châtaignier immense ; à chacun a donné son lot de douleurs d'infirmités, à chacun le jardin clos d'arbres amers où méditer aux...

  • Le chêne de Guernica

    14 octobre 2014

    Chêne de Guernica, plus fort et saint ombrage Que celui de Dodone où s'abritait la voix Du dieu (selon la foi naïve d'autrefois), Une voix parvenue à travers le feuillage — Comment peux-tu te plaire en ces temps de saccage ? Quel espoir attends-tu du...

  • La forêt magique

    04 octobre 2014

    Vers la forêt marine, Les fourrés se ferment sur les chasseurs. La pluie draine les paroles basses Et la fumée caresse nos délires. L'automne grince. Plus loin, quand les taillis s'entrouvrent Sur les eaux, une odeur rappelle La saison où pencha la coque,...

  • sans titre

    16 octobre 2014

    Dans la forêt ravagée nichent encore quelques châtaignes des brindilles noires comme des lettres broyées de vieux nids des traces de chevreuils Des gouttes tombent dans le silence et de beaux champignons rouges s'en vont en file indienne dans leur propre...

  • Feuilles

    30 octobre 2014

    Feuilles d'automne qui du vent connaissez la traîtrise, je vous vois sur la branche qui tremblez, si fragiles, ne quittez pas encore l'ensemble magnifique si joliment teinté, par vous, de pourpre et d'or. Laissez-moi écouter la très douce musique d'une...

  • Le buisson ardent

    22 octobre 2014

    Avec ce qu'il faut d'amour pour mener son troupeau d'âge en âge l'homme apprend à se taire jusqu'au jour où l'arbre s'éclaire sous le feu de l'ardent buisson que porte le silence l'éternité n'est pas si loin azur tantôt foulard cascade incendie comme...

  • L'arbre et la jeune fille

    27 octobre 2014

    Ce miramolin de mésanges, gros défaut du glabre gazon, son poids, cousu de noirs losanges, concerne sa pourpre raison. Il bifurque et reste fidèle. Il domine, car il se plaint. Il se cambre, jeune modèle. Il guette, durable orphelin. Dans la rance et...

  • Chant de noce dans les bois

    28 septembre 2014

    Pour les grands bois, ensemble, Partons au jour naissant, Et choisissons un tremble, Un tremble verdissant... Qu'il soit svelte et superbe. Ô ma brune aux yeux bleus, Abattons-le dans l'herbe, À nous deux. Il craque, il penche, il plie… Victoire !......

  • Deux arbres

    15 septembre 2014

    De la fenêtre, on voyait, au-delà de la pelouse et de la chaussée, la berge du fleuve avec ses bancs, ses mouettes, ses platanes bordant l'eau grise. La rive opposée présentait son front rêveur de vieilles demeures patriciennes aux fenêtres à croisillons...

  • L'arbre étranger

    30 septembre 2014

    L'arbre étranger porte des fruits éclatants, l'arbre étranger porte des grappes pourpres sur le coteau ensoleillé et il chuchote doucement : Viens, toi la fille d'or, la vagabonde de l'automne, toi qui écoutes la forêt, je te dirai d'où vient le bonheur...

  • Ô Voyageur, mon Sang

    29 août 2014

    Ô Voyageur, mon Sang, Découvre la blessure inouïe de la ville Dans l'écho de tes pas Enveloppé deux fois dans son manteau Descends, par ses méandres et ses pavés gercés Vacant, sous la poussée noueuse des ancêtres Drague les fonds du ravin féodal Car,...

  • Abattage

    27 septembre 2013

    L'arbre tomba puis rebondit au sol comme un arc. La lumière s'engouffrait dans la brèche. On vit des insectes soudain pressés d'en découdre avec l'air doré de l'automne, on vit l'arbre perdant son eau alentour, les fourmis qui s'y noyaient par dizaines,...

  • Mes obsèques

    10 octobre 2013

    Ingrédients Mon corps Un cercueil sans couvercle Une graine de grand arbre Des larmes Instructions 1 - Placez soigneusement mon corps dans le cercueil 2 - Plantez la graine dans mon corps 3 - Enterrez le cercueil dans un endroit ensoleillé 4 - Ajoutez...

  • sans titre

    03 octobre 2013

    TOI QUI DANS MILLE ANS PEUT-ÊTRE DÉCOUVRIRAS CETTE BOUTEILLE SACHE QU'UN HOMME UNE FEMME ET UN ENFANT AURONT VÉCU ICI EN CE LIEU MAGNIFIQUE QUE NOUS APPELONS ÉCOLE DU HAMEAU DE SAINTE COLOMBE AU PIED DU VENTOUX NOUS SOMMES EN 1977 FIN NOVEMBRE ET J'AI...

  • L'arbre

    12 octobre 2013

    Patience est son nom Car nul automne n'obscurcira L'arôme de ses racines orgueilleuses L'arbre ne cesse de protéger Les ombres et les femmes Dont il partage les refuges Avec la générosité de l'automne Jean-Guy Pilon La poésie québécoise contemporaine...

  • Aux arbres

    24 octobre 2013

    Arbres de la forêt, vous connaissez mon âme ! Au gré des envieux, la foule loue et blâme ; Vous me connaissez, vous ! — vous m'avez vu souvent, Seul dans vos profondeurs, regardant et rêvant. Vous le savez, la pierre où court un scarabée, Une humble goutte...

  • Suite d'Arbres

    13 octobre 2013

    I Je voudrais être un grand arbre Dressé sur un carrefour Un orme épanoui et calme Feuilles volantes au tronc lourd Être pour longtemps bel arbre Moussu, tanné de velours Couronné de pourpre et parme Vert où le Vent gémit sourd Je veux devenir un arbre...

  • Les arbres

    18 juillet 2013

    a Les arbres vus des trains sont plats dans les allées Et ronds ou pointus sucettes à la menthe Du ciel lançant ses vents sinueux et gourmands L'homme en la sculptant A créé la nature. b Les arbres ont peur des autos Comme les spectres des hommes Les...

  • Chant dernier (d’Oloué)

    20 mai 2013

    Arbres des champs, arbres de la savane et des déserts Qui procurèrent à la tige frêle sous le soleil aveuglant L’ombre de vos bras épais, Vous tamisiez l’ardeur brute des rayons qui pénétrèrent Avec douceur la sève vive du germe nourrissant. Arbre des...

  • Une maison dans la forêt

    06 octobre 2013

    Une maison rayée de douze traits différemment colorés. Les poutres s'emboîTent, en croiX obliques, montrant des éTonnemenTs. J'y hume de l'air pourri avant de croiser des morts qui côtoient des vivants. Sous le sol rayonnent des trésors enfouis dont on...

  • Un arbre trempé de pluie...

    28 avril 2014

    Un arbre trempé de pluie est immobile dans le jour gris, et toutes ses feuilles, autour de lui, grelottent de long ennui. Un arbre dans le ciel... et soudain cette odeur l'environne, cette odeur ancienne, cette odeur mouillée si fraîche à mes narines,...

  • sans titre

    07 juillet 2013

    tous les termes pour la pluie ont changé nous disons ces mots-là leurs sens brûlent ailleurs et l'éclair traverse ses miroirs de vent pendant que les arbres tombent dehors arbres dont les mains se tendent vers nous arbres de chants de rivières d'animaux...

  • sans titre

    08 octobre 2013

    Une feuille d'automne a divisé l'année De son événement léger. Vers moi, restes ardents, feuilles faibles et sèches, Roulez votre frêle rumeur, Et toi, pâle Soleil, de tes dernières flèches, Perce-moi ce temps qui se meurt... Oui, je m'éveille enfin,...

  • Au pays de mes ancêtres

    19 avril 2014

    Au pays de mes ancêtres d’immenses forêts de hêtres la nuit se livrent combat. De creuses chaussées sous terre courent à travers les bois, on entend marcher la guerre, les Barbares d’autrefois. Tout un peuple de racines s’affaire autour d’un grand Roi...

  • La survie des oliviers

    21 mai 2013

    La froidure aura cueilli La sève de jeunes oliviers Qui n’ont pas résisté durement À l’offense du temps. Je me plains en octante-cinq Du désastre de cinquante-six Renouvelant l’amertume D’une année arrachée au gril. Extrême passion d’olives Aussi vertes...