Top articles

  • Pruniers en fleurs

    25 mars 2015

    Le petit jardin est si doucement intime que les moindres objets y forment des obstacles. Les humbles laitues elles-mêmes ont un parfum et la terre est une amie, conforme et odorante. Les pruniers dressent leurs corolles en fleurs et tremblent d'un amour...

  • Rupture

    24 mars 2015

    Ayant perdu la tête, grand-mère, un beau jour, quitta notre logis pour aller s'endormir dans l'arbre : elle y devint le fruit d'un rameau dénudé, puis un oiseau, puis la lune, elle se mit à chanter une chanson d'enfant. Ils finirent par l'emmener, mais...

  • La forêt tropicale

    27 mars 2015

    Vierge et libre forêt où vibrent les splendeurs Du ciel sur les beautés éternelles de l'Arbre, De gigantesques troncs, piliers de sombre marbre, Supportent dans l'azur ta coupole de fleurs. Loin des souffles impurs qui souillent dans les villes Les floraisons...

  • sans titre

    14 février 2015

    Arbre si vert, Ah, ma pensée En toi se perd. Voir c'est dormir En ce moment. Qu'il fait bon n'être Bien éveillé ! En moi aussi M'enreverdir Changé en feuilles ! Trépidamment Sentir au corps Brise dans l'âme ! N'être qui sent, Mais qui est calme. Fernando...

  • Sur le chemin de retour

    27 février 2015

    Non, je n'ai jamais vu un arbre triste mais je ne veux plus refléter le monde comme un miroir ébréché, découper les solitudes des après-midi de dimanche en suivant la lumière qui saute de jardin en jardin, raccommoder les bouts de mers inaccessibles que...

  • les poires

    06 février 2015

    est-ce pomme est-ce poire le fruit défendu (le fruit d’Ève fendue) qu’Adam consomma toutes lèvres confondues au verger des plantes Dieu a répondu : c’est le fruit du pêcher c’est la pêche charnue qu’en mon jardin j’ente --- les pommiers sont déçus les...

  • Le chêne

    08 février 2015

    J'ai rencontré un chêne ; haut comme le doigt, et il souffrait. Sur ses quatre feuilles, deux étaient complètement jaunes. Les autres étaient mal tendues et sans luisant. Je ne lui découvris aucun ennemi dans le voisinage, ni une excessive concurrence....

  • L'arbre-fée

    23 février 2015

    Cum grano amoris. Ô mon Claudel, tu n’es plus à personne, Toi qui t’en vas tout seul devant la mort. Cet arbre-fée tout d’un coup il se nomme, Mais c’est bien toi, mais c’est l’arbre d’Orphée ! Ô mon Claudel, ce tendre possessif Te trouvera peut-être...

  • La Sibylle

    04 janvier 2015

    1. Sibylle brûlée ; Sibylle tronc. Tous les oiseaux sont morts, mais le dieu est entré. Sibylle ivresse ; Sibylle aride. Toutes les veines sont sèches : l'homme est ardent ! Sibylle absente ; Sibylle bâillement du sort et de la mort ! Arbre entre les...

  • Sur les lieux

    07 janvier 2015

    La neige pénètre les contours des forêts. Forêts nordiques de hêtres en ce temps Courbés la neige qui tombe Se coule au corps noir de la forêt. Rouges les feuilles sur les racines Au-dessus des cimes le ciel couleur de soupe au lait Les flocons ont des...

  • Forêt de la Toussaint

    01 novembre 2021

    Toute la plaine autour d'un hêtre, nous ne tiendrons qu'à ce qui s'offre. Les mûres sont cueillies, le vent s'allume au creux des haies seulement pour l'oreille. Espace des samares, l'automne avec l'érable, la saison de l'enfance. Cette crainte de croître...

  • Église Saint-Jean

    15 janvier 2015

    Ronde paix, tombant des vitraux ! Loin de l'ère atomique, Un autre temps niche en l'abside, À la hanche de la chaire, Dans le cou des statues, Au giron de la Sedes. Le bois respire la vie orante, Accueille un pater, Comme la nef, Le souffle du visiteur....

  • Gémissements de la forêt

    26 janvier 2015

    (extrait) Au matin, col d'Hegiluze, sur un arbre esseulé une colombe blanche se pose doucement. Et la neige se met à tomber, et peu à peu le hêtre devient blanc. Hêtre blanc, une colombe blanche, oh, l'oiseau changé en arbre !... ou l'arbre, oiseau géant...

  • Le platane

    28 janvier 2015

    Tu borderas toujours notre avenue française pour ta simple membrure et ce tronc clair, qui se départit sèchement de la platitude des écorces, Pour la trémulation virile de tes feuilles en haute lutte au ciel à mains plates plus larges d'autant que tu...

  • Arbres dans la nuit et le jour

    29 janvier 2015

    Candélabres de la noirceur, Hauts-commissaires des ténèbres, Malgré votre grandeur funèbre Arbres, mes frères et mes sœurs, Nous sommes de même famille, L’étrangeté se pousse en nous Jusqu’aux veinules, aux ramilles, Et nous comble de bout en bout. À...

  • Le chant du matin

    14 décembre 2014

    Il y avait dans cette forêt un tel frémissement, comme de cloches vides caressées par le feuillage, il y avait un tel renversement de la vie que les grands arbres portaient leurs racines en diadème, que des fontaines jaillissaient des cimes dansantes...

  • L'Éclair

    27 décembre 2014

    Homme pareil aux arbres Directement branché À la terre aux nuages Arbre pareil aux hommes À l'argile attaché Dans le ciel en voyage Existez-vous tous deux Suis-je de votre race Ou bien d'un autre monde Riche d'un grain de sable Je me veux éternel L'éclair...

  • Reflets sur l'eau

    08 décembre 2014

    L'ombre des jours sordides et le plomb verdi des années sans soleil, les saules vidés de leur chair, leur écorce si légère et tellement penchée sur l'eau morte que les petits enfants même n'osent la toucher de peur qu'ils ne s'évanouissent ensemble dans...

  • Valse dans les branches

    04 novembre 2021

    Une feuille tomba, puis deux, puis trois, Dans la lune un poisson nageait. L’eau dort une heure et la mer toute blanche en dort cent. La dame sur la branche était morte. La nonne chantait dans la bigarade. La petite fille montait au pin pour en cueillir...

  • Arbre

    02 décembre 2014

    À Ta clarté, Lune, cette vallée d'amertumes est comme un lac blanc de larmes, la nuit ; sa verdure, comme la surface des eaux, et ses rochers, des îlots où attendent leur liberté les âmes exilées. Transies, elles tremblent — les pauvres ! — comme les...

  • sans titre

    13 décembre 2014

    Il aura suffi d'une larme de terre pour savourer le miel des rencontres sans pain Les femmes avaient tissé et la natte et les peines dans la lenteur poreuse des paupières nubiles Manque de tout de rien É clipse du fugace et fugue du frivole À l'ombre...

  • L'arbre des morts

    29 décembre 2014

    à Luc Estang L'arbre des morts part pour la haute mer ses feuilles sont poissons de métal souple ses fruits bateaux qui ne reviendront pas Les gisants d'ombre attachés au rivage maisons tombeaux, rochers, débarcadères soufflent dans son branchage un vent...

  • Dans les bois !!!

    20 novembre 2014

    Au printemps l’oiseau naît et chante : N’avez-vous pas ouï sa voix ?... Elle est pure, simple et touchante La voix de l’oiseau — dans les bois ! L’été, l’oiseau cherche l’oiselle ; Il aime — et n’aime qu’une fois ! Qu’il est doux, paisible et fidèle,...

  • sans titre

    04 novembre 2014

    É corce, feuillage : vous régnez, l'arbre et toi. Creusant, traversant ciel et paroles. Vous connaissez la pierre qui s'ouvre sitôt que brille la lune, la soucieuse lumière et la mousse du songe. Votre chemin passe par la nuit, il interroge Un temps qui...

  • Vitrail de la forêt

    12 octobre 2014

    Cette frondaison où les couleurs ont commencé de fondre filtre un soleil oblique et sans chaleur. La nuance de chaque feuille traversée change le prisme des rayons qui se volatilisent en touchant la dentelle jaunie des fougères. Voici le frêle vitrail...