30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 06:05

 

Les sorcières de la forêt

sont venues s'endormir

au milieu du mystère

Dans leur robe de feuilles et de plumes

elles tremblent

elles n'ont plus envie de chanter

les nuages errants

Elles sont envahies et transparentes

pareilles à des colombes avant l'orage

Les sorcières de la forêt

sont venues s'endormir

au milieu du mystère

 

 

 

Michel Cosem

Lisières futiles et rieuses

Lo Païs, 2000

SG