18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 16:34

 

Au pied de ce sapin,

Je dresserai le verger de mes pleurs,

(je domine ici la plaine)

 

Je construirai la chaumière laineuse

Pour compiler comme une fenaison

Les propos fous tenus à la lumière.

 

Licéa mon amour viendra du lac

Où sont captifs des yeux de songe

Où rôde un appel de cristal.

 

 

 

Pierre Boudot

L'espérance dans les ténèbres

Cahiers Bleus n°9, 1996

SG