27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 18:05

 

Si je me sens sommeil,

Et si je veux dormir,

En cet abandon-là

Qui est ne-pas-sentir,

 

Je veux que ça arrive

Dès lors que je viendrai

À appuyer ma tête,

Non sur un sol quelconque,

 

Mais là où sous des branches

Un arbre produit l'ombre

Où nous pouvons trouver

L'ombre de la paix même.

 

 

 

 

Fernando Pessoa

Œuvres poétiques

Pour un « Cancioneiro »

Bibliothèque de la Pléiade

Gallimard, 2001

SG