5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 17:30

 

De ma fenêtre

tes branches bras

garde de mon corps

arbre

abri

veille veille

fontaine de feuilles

 

L'arbre de ma fenêtre

en corps nous

console de la banale

douleur

d'être quitté

 

Va va mon arbre de vent

étendue murmure

ton bois rêve aussi

 

Mon arbre barque

mon arbre berceau

pour tous nos morts

 

mon arbre prière

 

 

 

Evelyne Pellerin

La Belle Apôtre

Yvelynedition, 2009

SG