21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 17:59

 

Remous feuillus des coulants

Ramée murmure au vent

Galop stable sur l'air mouvant

 

Bras en croix tête liquide

Du haut en bas grappe égrappée branchue

Tourbillons de soleil vert les yeux noyés

Rame rayon d'onctueuse marée

 

Corps désirable secret surpris

La beauté qui ruisselle

Et l'espoir souffle du levant

 

Trop tard

Arbre du soir

Les oiseaux éteints

 

Bientôt la nuit.

 

 

 

 

Gabriel Audisio

Racine de tout

Rougerie, 1974

SG