8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 09:30

 

Cette voix de feuilles n'est

que remuement de misère

où mes jours se sont défaits

 

Pourtant

j'aime ce qui magnifie

les feuillages en furie

l'éclat d'un silex dans la glaise

et la blancheur d'Ophélie

marguerite des talus

qui s'offre aux débâcles

J'aime ce Pays d'Opéra

où l'on me lit dans la rumeur des bois.

Ma fin y repose

comme un point d'interrogation

sur la lividité des nuages.

 

 

 

 

Jean Laroche

Le roncier de mémoire

et autres poèmes

Éditions du petit Véhicule, 1999

SG