23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 07:46

 

L'arbre commence. Sortant de la nuit pour en finir avec la nuit les feuilles qui s'effacent oublient la branche. L'arbre étale ses stigmates, le ciel fossille explose à  la cime. La réalité spectrale joue avec les nerfs du bûcheron, le gouffre du tronc appelle une solution irréversible. L'arbre à la paix dissimulée s'inverse dans le miroir du sol en profondeur. La terre remonte dans le bois ébloui.

 

 

 

Hervé Piekarski

L'état d'enfance

Éditions Unes, 1992

SG