16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 06:38

 

donc l’arbre à pluie tomba

 

violé en réunion
par trois hommes portant des balaclavas
montant de grands chevaux noirs tout huilés

 

d’abord l’un debout sur une nacelle élévatrice
en plastique orange et couverte de boue
se balançant hardiment depuis le bout
d’un bras mécanique qui oscillait
au son d’un moteur vrombissant
et mu par cet instinct qui nous fait brandir
d’énormes armes telle cette machine aux
dents rotatives qui en effet a dévoré
la naïve dentelle de chlorophylle humide
aux couronnes de plumes roses chues

 

le deuxième manipulait un bras métallique
avec trois articulations pour lever ses fagots
de branches d’angsana coupées gisant
dans leur sang, mourant sur le sol
les empilant sur un plateau gueule ouverte
avide de côtelettes fraichement coupées
tout cela sous le grondement
d’une tronçonneuse s’aménageant
avec dextérité un trajet à travers la
ligne de front d’une armée botanique

 

le troisième semblait davantage passif se contentant
de s’assurer que les cadavres
aux membres disloqués étaient bien rangés
et avec eux l’évidence du meurtre
comme il vidait hébété les charges moindres
dans le cercueil de métal carillonnant
prison de murs rigides sans fenêtres
de la taille d’un petit container
— peint en vert comme en guise de consolation —
à l’arrière du troisième cheval noir

 

et donc la pluie tomba

 

 

 

 

Madeleine Lee

Traduction par Pierre Vinclair

 

 

 

 

 

Raintree n°5

 

 

thus the raintree fell

 

gang raped
by three men wearing balaclavas
riding big black well-oiled horses

 

first in a cherry picker one stood
in a mucky orange plastic bin
dangling defiantly from one end
of an engineered arm swaying
to the sound of running engine
moving to an instinct to wield
big weapons as a machine with
rotating teeth did chew through
moist naïve chlorophyll wispy
with pink feather crowns fallen

 

second manipulated a metal arm
with three joints to lift bundles
of severed angsana limbs lying
bleeding, dying on the ground
piling them onto a yawning tray
hungry for freshly cut chops
accompanied by the snarling
of a chain-driven saw deftly
making its way through the
frontline of a botanical army

 

third had a passive role merely
to ensure that the dead bodies
with dislocated limbs are disposed
with them the evidence of the kill
as he numbly emptied small loads
into the banged up metal coffin
a prison of solid windowless walls
the size of a small container box

painted green as if to console
on the back of third black horse

 

and thus the rain fell

 

 

 

Madeleine Lee

Fiftythree/Zerothree

2004

SG