18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 08:19

 

De quel bois se chauffe l'homme égaré.

Du bois de l'inquiétude

et du souvenir.

 

Et puis quand il a vraiment froid

il s'enfonce en forêt

avec sa hache

et cogne, cogne, rageusement.

 

 

 

 

André Laude

Œuvre poétique

La Différence, 2008

SG