18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 07:51

 

Invite un oiseau sur ta page

fais-le suivre de son ombre

d'un arbre

et de quelques feuilles mortes

 

Demande au vent assis dans la marge

de souffler entre les lignes

de droite à gauche

de gauche à droite

qu'il entraîne dans une folle sarabande

voyelles et consonnes

virgules et points d'exclamation

 

Attends la fin de la tempête

pour relier l’oiseau à l’écriture

l'écriture à l'ombre

l'ombre à l'arbre

que tu secoueras très fort

ton poème tombera comme un fruit à tes pieds

 

 

 

 

Vénus Khoury-Ghata

La voix des arbres

Le cherche-midi éditeur, 2001