20 août 2017 7 20 /08 /août /2017 08:19

 

O, arbre à ma fenêtre, toi et moi sommes des proches,
            Puisque tu ne demandes rien d'autre à l'ami :
Que de se pencher contre la vitre et de regarder à travers
            Pour voir comme je m'agite. C'est un bonheur

 

Qui me suffit, debout derrière son cadre épais
            Pleine de chagrins grotesques et d'infimes tragédies,
Que de me pencher contre la vitre et de regarder à travers
            Pour admirer tes feuilles, infinitésimales.

 

 

 

Elizabeth Bishop

Traduction par Pierre Vinclair

 

 

 

 

 

To a Tree

 

 

Oh,  tree outside my window, we are kin,

            For you ask nothing of a friend but this:

To lean against the window and peer in

             And watch me move about! Sufficient bliss

 

For me, who stand behind its framework stout,

             Full of my tiny tragedies and grotesque grieves,

To lean against the window and peer out, 

             Admiring infinites'mal leaves.

 

 

 

Elizabeth Bishop

1927

SG