11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 13:29

 

Librement d'après Meindert Hobbema, « L'allée de Middelharnis » (1689)

 

 

Trois arbres en route

Vers nulle part

Ils longent seuls

Un chemin désert

 

Comme les champs à côté

Comme aussi le ciel

Qui ne bouge pas

Mais tombe

 

Un jour on m'a laissé admirer

Ces arbres peints

En trois temps inclinés

 

Aujourd'hui, lecteur, tu

Les regardes à ma place —

Mais plus pour longtemps.

 

 

 

 

Jan Baetens

Autres nuages

Les Impressions Nouvelles, 2012

 

 

 

 

 

Meindert Hobbema

L'allée de Middelharnis, 1689

National Gallery, Londres

SG