5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 20:22

 

Si tu as le cœur gelé

pétrifié en poste restante

étreins le cerisier du matin

afin que tes larmes se fondent

à la rosée agonisant en douce.

 

 

Alexandre Voisard

De cime et d'abîme

Seghers

SG