3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 08:12

 

Dans mes poèmes je traverserai une

sorte de poussée des arbres

par-dessus les fenêtres

 

C'est une façon de se grandir et

d'être plus haut en soi

que les baobabs.

 

 

 

 

Patrick Argenté

Voisinage du vent

La Part Commune, 2005