3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 08:06
  

                         À Charles Le Quintrec

 

 

Trois arbres sont couchés

Comme des rois qui rêvent.

Sapin, bouleau, pêcher,

Si l'existence est brève,

 

Il faut en dire un mal

Têtu ! Trois arbres chôment ;

L'un se dit animal,

L'autre se veut symptôme

 

D'il ne sait quoi : les cieux,

Les océans, les fables ?...

Car l'homme est contagieux,

Et l'âme inabordable

 

A rasé la forêt.

L'homme a pris sa revanche

Trois arbres sont abstraits

De mépriser leurs branches.

 

 

 

Alain Bosquet

Maître objet

Objets libres

Gallimard, 1962

SG