13 décembre 2016 2 13 /12 /décembre /2016 20:12

 

Dans le nord, sur un tertre nu

S'élève un sapin solitaire ;

Il sommeille : d'un blanc suaire

L'arbre robuste est revêtu.

 

Il rêve — et voit, dans la lumière,

Un svelte palmier du levant

Au milieu d'un sable mouvant

Dressant sa tête solitaire !

 

 

 

Heinrich Heine 

SG