31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 06:05

XL

 

Ils sont venus arracher le tilleul

Que tu as fait planter

 

Après qu’ils ont coupé le bouleau

Que nous aimions tant

 

Verras-tu les quatre saisons à ta fenêtre

 

Ou avons-nous omis de protéger le merle

De toutes ces corneilles

 

 

 

Tahar Bekri

Les dits du fleuve

Al Manar, 2000