20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 06:19

 

La feuille silencieuse

Vit

Dans un léger tremblement

Bercée par la branche qui ploie

Sous la pluie

 

Sa voix pourtant

Célèbre une mélodie

D'une toute autre profondeur

Dans le secret d'une montée de sève

Qui d'heure en heure

Préside à toute vie

Gorgée de patience et d'abandon

 

Alors aimer

Qu'importe l'importunité

D'une pluie limoneuse

Ou l'odorante caresse

D'un soleil d'étamines

 

Pourvu que l'on reste ainsi

Suspendu

À la source qui perle du bois

 

 

                    (à St Jean de la Croix)

 

 

 

 

Frère Bernard de Clairvaux

Le calice des jours

1997 

SG