8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 07:09

 

Montures courant dans leur écorce

un sang vert aux commissures des lèvres

montures végétales pour nuages fatigués

battus tel tapis de pauvre à sa fenêtre

jetés à terre plus bas que le brouillard

et qu'herbe sourde au tympan éclaté

montures quand même dans la sombre écurie de la forêt

olivier au pied bot

chêne mâle aux épaules cagneuses

platane chiffonnier aux mains fourchues

 

chevaux

 

 

 

Vénus Khoury-Ghata

Quelle est la nuit parmi les nuits

Mercure de France, 2004

SG