18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 16:57

 

Ne tremble pas lorsque tu regardes

un marronnier et ses fleurs en sursis.

Le doigt qui le désigne

s'est figé pour longtemps.

 

Cet arbre, rends-lui grâce

d'avoir porté le ciel

jusqu'au creux de tes mains

et agrandi tes rêves

au point de saborder la nuit.

 

 

 

Max Alhau

D'asile en exil

Voix d'encre, 2007