25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 16:26

 

Quelques bouleaux se joignent au soleil

et c'est un cri de douleur vive

des graffiti   des croix

noires aux neiges qui fondent

 

Bouleau qu'on aide à naître de sa peau

Bouleau toujours plus nu

             Hygromètre du vent

 

 

 

 

Francine Caron

Picardie Poésie

Eklitra, 1981

SG