5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 05:03

 

Le palmier, tronc et palmes couleurs sombres du crépuscule, deux feuilles vertes demeurant à la cime signalent quelque part la circulation de l'eau, les plantes grégaires dont il suffit qu'elles soient au bord de l'eau pour ne pas pousser en insignifiantes plantes aquatiques mais en arbres à part entière, la campanule coupée de ses racines, ses pétales une fois dépliés qui avaient déjà été attentivement pliés, met au moins dix jours pour sécher entièrement jusqu'à les replier une dernière fois ; l'observation se poursuivait à propos de cette manière d'être, continuer après avoir été coupé, ce qui est impossible dans notre vie, comme une phrase qui s'arrêterait en plein milieu.

 

 

 

Ryoko Sekiguchi

études vapeur suivi de

série Grenade

Le bleu du ciel, 2008