13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 07:00

VII

 

Squelette fibrillaire des arbres

 

On dirait qu'ils saignent

en effet

il y a des drapeaux pas loin

 

Une charrette

comme une caisse

comme un cercueil

est traînée par un cheval maigre

tirant

tirant

allongé dans l'en avant jusqu'à y choir

presque

quelques formes noires suivent

partout ailleurs une flaque équivoque de vouloir vert sans verdure,

plutôt une lessive et qu'est-ce qui va résister à cette lessive ?

 

Y garder sa forme, en trouver une nouvelle ?

 

Le cœur des arbres ne semble pas désespéré

 

Dans l'adversité la beauté de l'existence n'est pas absente.

 

Il y a aussi du tonique dans le petit drapeau.

 

 

 

 

Henri Michaux

À distance

Mercure de France, 1996

 

 

 

          zao-wou-ki-michaux-1      

 

 

 

zao wou-ki-michaux 2

   

Zao Wou-Ki

Funérailles

Huile sur toile, 1949