1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 07:39

 

L'arbre a entaillé mes mains,

La sève a coulé dans mes bras,

L'arbre a poussé dans ma poitrine -

Et de moi

Sortent des branches, bras supplémentaires.

 

Tu es arbre,

Tu es mousse,

Tu es le vent sur les violettes.

Une enfant - si grande !

Et tout ceci est folie aux yeux des hommes.

 

 

 

Ezra Pound

Poèmes suivi de Hommage

à Sextus Propertius

Traduit de l'anglais par Alain Suied

Gallimard

 

 

 

 

                            ♦

 

 

 

A girl 

 

 

The tree has entered my hands,

The sap has ascended my arms,

The tree has grown into my breast -

Downward,

The branches grow out of me, like arms.

 

Tree you are,

Moss you are,

You are violets with wind above them.

A child - so high - you are,

And all this is folly to the world.

SG