27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 07:05

 

Ma vie attachée

Au tronc d'un arbre mort

Indifférent, le soleil

Jette un sort

Aux feuilles d'or,

 

À travers les lucarnes

Grillagées de mes doigts

Le temps défile à petits pas

Je le regarde avec envie

 

Il n'y a plus de crémone

À la fenêtre de l'oubli.

 

Un espoir

     J'ai tiré

                Il est tombé un rêve.

 

 

 

 

Bernard Brizion

L'Anthologie des Deux-Siècles - Tome de l'avant 2000

Les Dossiers d'Aquitaine, 2000 

SG