16 juin 2018 6 16 /06 /juin /2018 07:00

 

Là où il croît

Là est le centre

Monte alors l'arbre

             entièrement à soi

             entièrement livré

 

L'infini prend corps

Vibrant d'immémorial chaos

              fleurant bon la vacuité

 

Les brises lointaines font cercle

S'approchent à pas de loup

Boivent à la fontaine du tronc

Mangent dans l'écuelle des rameaux

 

Ici la soif

Ici la faim

Ici mouvance

Ici repos

 

À la pointe de la cime

Le jour terrestre prend mesure

              de son vaste règne

 

Avant la nuit

L'oiseau géant

À bout d'errance

              aspirant au retour

Couronne l'ardente frondaison

De tout l'or de sa souvenance

 

 

 

 

François Cheng

À l'orient de tout

Gallimard, 2005

SG