4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 07:35

 

Le chêne

Autrefois guerrier

Conquérant d'espace

Bataillant sans cesse

Pour grandir

Pour durer.

 

Le temps a passé.

J'assiste maintenant

A de sages douceurs

Dans ses sommets.

 

Il contourne les vents forts

Abrite les oiseaux

Joue tout seul dans ses branches

A frôler mes regards.

 

Je côtoie ses désirs

J'aime sa folie...

 

Il allonge doucement ses racines

Vers ma maison.

 

 

 

 

Marie-José Hamy

Nouvelle poésie contemporaine

Anthologie de Jean Breton

Le Cherche-Midi éditeur

SG