26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 06:55

 

Paris fleurissait

comme un immense parc, autour de toi.

Voici la fleur des rues et des voyelles,

rue de Fleurus, rue des Camélias,

rue des Saules, rue des Acacias,

rue des Tilleuls, rue des Mûriers,

rue des Cerisiers, rue des Amandiers,

rue des Silences, rue des Rosiers.

 

Et voici le brasier des roses,

une lumière intime se pose

sur ta main :

                    souviens-toi.

ce qu'on voyait ne ressemble

à rien               de ce qu'on voit.

 

 

 

 

Lionel Ray

Comme un château défait

Gallimard, 2004 

SG