28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 17:52

 

 

Cet arbre connaît le mépris

De ses branches pour ses racines,

Vénéneuse est son ombre, et triste

La voix du vent qui le défeuille.

 

Il donne le mal d'hiver, mal

Aussi mystérieux qu'un vertige d'oiseau.

 

 

 

Henri Pichette

Dents de lait, dents de loup

poèmes

Gallimard

SG