23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 19:56

 

Avec le temps qui passe

j'ai élagué ma vie

comme les branches d'un arbre.

Maintenant, il n'y a plus

que mes filles et Dieu.

 

 

 

Alexandre Romanès

Paroles perdues

Gallimard, 2011

SG