28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 19:58

 

Ceci arriva en automne.

Je cherchais quelque chose à faire

quand je vis un homme sortir

et ramasser du bois

pour son feu.

Eh bien il trouva une belle branche

et se pencha

pour la prendre.

Elle sauta en l'air changée en oiseau !

Quand il se retourna

vers le tas de branches

qu'il avait ramassées

toutes étaient en train de voler !

En cercle elles volaient, haut dans l'air !

Certaines se posaient sur les arbres.

D'autres se mettaient à chanter.

L'une construisait un nid

avec les brindilles des autres !

J'étais là

content que mon vœu réussisse si bien.

C'était en automne, je le répète.

Des bandes d'oiseaux s'en allaient

vers le sud.

Vous auriez dû voir

la tête qu'il faisait

quand il vit son bois s'envoler aussi vers le sud !

En suivant les oies !

Ha !

Encore un bon tour à jouer l'an prochain

à quelqu'un d'autre.

 

 

                                                                  Crees.

            Traduction de Marie-Madeleine Delay

 

 

 

Florence Delay

Jacques Roubaud

Partition rouge

Poèmes et chants des Indiens d'Amérique du Nord

Éditions du Seuil, 1988  

SG