23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 08:31

 

Ô ombre des palmiers de mon enfance

                                   que je ne sentirai plus jamais,

qu'est devenu le corps de ce gamin oublié

                                   dans la tempête de sable ?

 

Plus que votre lune,

plus que votre fleuve

mon cœur a été humilié

par les occupants

et les faux résistants.

 

 

 

 

Salah Al Hamdani

Bagdad à ciel ouvert

L'idée bleue, 2006

commentaires