28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 07:11

 

Le vieil arbre

ridé

sans cesse cassé

veille sur le village bleu

 

Le vieil arbre déçu

marmonne sa prière

c'est l'hiver sa solitude

 

Le vent gris et vivant

rôde pourtant encore entre les pierres

sèches

là où l'eau s'endort

 

 

 

Jacques Depreux

Du nom de l'arc

précédé de Hors-texte

Rougerie, 2001

 

 

 

 

 

 

Lee Ka-Sing

commentaires