24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 07:04

 

Le sycomore qui s'est levé du pied gauche

insulte la cheminée qui l'enfume

et gifle de ses branches la lucarne

 

Ses feuilles hérissées de fureur

il donne à la maison l'ordre de s'installer plus loin

et de cesser de marcher sur ses orteils

 

La porte qui tente de le calmer

est priée de fermer sa grande gueule carrée

 

L'Hirondelle qui assite à la scène

conseille à Sycomore de surveiller son vocabulaire

sinon elle déménagerait son nid sur le châtaignier

 

 

 

 

Vénus Khoury-Ghata

La voix des arbres

Le cherche-midi éditeur, 2001

SG