20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 07:05
  

Que la joie est simple au bout du cheminement obscur !

Comme ces minces pellicules donnent corps à la lumière !

 

Regarde comme il fond ce peu

de blanc tombé au fond de l'œil !

 

Les amandiers dans la nuit !

Ô les dents de clarté !

Pulsation sourde d'étoiles

dans l'épaisseur de la terre —

 

 

 

Lorand Gaspar

Patmos et autres poèmes

Gallimard, 2004

 

 

 

 

Van Gogh Branche d'amandier en fleurs

Vincent Van Gogh

Branches d'amandier en fleurs

SG