9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 07:10

 

Que veux-tu Brocéliande, avec tes grands yeux verts ?

Qui fait jouer le sang, qui fait jouer les nerfs,

En ce temps où nous sommes, nous voguons encor,

Et prenons ta légende au mot de tes accords,

Que veux-tu ?

 

Nous creusons notre lit en ta vieille mémoire

Mais tu détournes ton profil de notre histoire

Prenant et reprenant nos ombres à tes pièges,

Triplant la mise au dernier cours des sortilèges,

Que veux-tu ?

 

Trois fois je t'ai jouée aux dés de mes refrains

Et décousu la bouche et parcouru les reins,

De quels songes oubliés sommes-nous le visage

Qui fait signe de qui et de quoi dans l'image ?

Que veux-tu ?

 

Parfois l'action se passe au large de tes fûts

Mais non pas sans le charme de tes jeux ambigus,

Que faut-il avoir fait de route ou d'héritage

Pour rejoindre ton souffle, entendre ton message,

Que veux-tu ?

 

Je tourne dans ta roue, lié par tes reflets,

De visage en visage, de relais en relais,

Mais à quelle fontaine faut-il boire maintenant

Pour raviver les cœurs et les cris des amants

Que veux-tu ?

 

 

 

Angèle Vannier

 

 

 

SG