6 mai 2019 1 06 /05 /mai /2019 08:15

  

Pins qui restez debout à crier, malhabiles,
Sur l'étendue des landes

 

Où rien ne vous entend que l'espace en vous-mêmes
Et peut-être un oiseau qui fait la même chose —

 

Lorsque vous avez l'air d'être ailleurs, occupés,
Livrés à tous les ciels qui sont livrés aux vents,

 

C'est pour mieux retenir le silence et le temps,
Et vous continuez à ne pas abdiquer,

 

Et vous êtes pareils
Aux hommes dans la ville.

 

 

 

Eugène Guillevic

Avec

Gallimard, 1966

 

 

 

 

 

 

Shahine

Pins

shahine.fr

SG