10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 07:06

 

Mon corps est une plante

que la terre a faite pour donner un nom au désir

Je fais du bruit en te mangeant

j'ai l'énorme convoitise des racines

je suis une racine de mélèze qui plonge

 

Tu es ma fente de roc

la terre savante sous mes dents de plante

je te soulève

tu es la roche brillante

tu es l'obstacle

qui donne aux mélèzes la résine

 

Je suis aussi un pin

je suis un cône terminé par une aiguille nue

je suis ton figuier de sage indien

 

Ton ventre contient

les arbres que j'avais crus morts

et ma cabane d'enfant

sur un marronnier

 

Je voudrais rester là trois jours

à m'envouter

à me voir grandir

à contempler le beau noir de ton lait

 

 

 

Régine Detambel

Émulsions

Champ Vallon, 2002

SG