12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 19:07

 

Maigres feuilles de moi-même qui vous attardez aux branches

       à l'approche de l'hiver,

Moi, arbre dénudé dans les champs, dans les rangs d'un verger,   

Vous mes gages minuscules esseulés — (finie la sève de mai ;

      morte la fleur de trèfle de juillet — finis les grains d'août désormais) ;     

Vous hampes à bannière pâlies — vous flammes dévaluées

      — vous qui êtes en sursis de séjour,

Mais aussi feuilles chéries de mon âme qui confirmez les autres,     

Feuilles les plus fidèles — les plus hardies — les dernières.

 

 

 

Walt Whitman

Feuilles d'herbe

Traduction de Jacques Darras

Gallimard, 2002

SG